Nouvelles approches de la sociologie urbaine

 

Les 14 et 15 février 2008 à l'EPFL (Lausanne)

Organisation : Prof. Vincent Kaufmann et Dr. Luca Pattaroni, as.

Argument 

Nouveaux objets, nouvelles approches, nouveaux paradigmes : la sociologie urbaine est en pleine transformation et le séminaire doctoral que nous proposons invite à s’immerger dans ces débats.

Dans cette perspective, nous considérerons, d’une part, la manière dont la ville s’offre comme un atelier de recomposition théorique pour la sociologie. En effet, la ville est un objet qui permet de confronter et de dépasser les approches disciplinaires de la sociologie, de la science politique et de la géographie pour développer une véritable approche de sciences sociales. Cette ambition est particulièrement intéressante et importante à l’heure où la sociologie tend à abandonner son ambition classique d’approche théorique globale de la société et du social. Il s’agira ainsi de considérer dans un même mouvement un renouvellement théorique, épistémologique et méthodologique, permettant non seulement de dire le devenir des villes mais aussi de penser celui de la sociologie générale.

Afin d’approfondir cette exploration du renouvellement des théories de la ville et de la société, nous nous pencherons, d’autre part, sur le tournant pragmatique de la sociologie urbaine.

La ville est un merveilleux laboratoire d’observation sociologique dans la mesure où elle rend saillantes les contradictions qui sont au cœur du devenir de nos sociétés. En particulier, elle est hantée par les tensions et les conflits qui résultent de la nécessité de faire place aux personnes dans leurs différences non seulement de culture et de valeurs mais plus fondamentalement de manières de s’engager dans le monde - rythmes, convictions et ambitions - tout en agençant un ordre commun.

Pour penser les tensions et les conflits qui hantent les villes contemporaines, il est nécessaire de repartir de l’exploration de ce qui fait la matière même de l’expérience de la ville. Quittant les analyses qui réduisent la ville à un ensemble de signes ou au simple receptacle des luttes de pouvoir, nous prendrons le temps de repartir de l’expérience sensible de la ville, là où le corps en s’engageant vient éprouver le monde. En croisant la phénoménologie et l’esthétique nous considérerons les outils sociologiques qui permettent d’appréhender la dynamique de cette expérience. En paticulier nous serons attentif à ne pas nous arrêter à la seule dimension sensible mais au contraire à voir comment elle vient nourrir les jugements critiques et les mobilisations collectives.

Les deux journées proposées seront animées par Vincent Kaufmann et Luca Pattaroni, respectivement directeur et chercheur au Laboratoire de Sociologie Urbaine de l’EPFL. Elles auront lieu à l’EPFL et seront organisée par demi-journée, autour d’un exposé principal d’un intervenant, suivi d’une discussion-débat. Une large place sera laissée aux discussions. En vue de la préparation des interventions et des discussions, une dizaine de textes seront distribués aux participants.

 

Programme

Jeudi 14 février 2008

09h00 – 09h30 : Introduction

Luca Pattaroni et Vincent Kaufmann

(sociologues, Laboratoire de Sociologie Urbaine (LaSUR), EPFL)

09h30 – 12h30:« Action publique et pragmatique : capacités, figuration et imaginaire »

Jean-Louis Genard

(philosophe et sociologue, Professeur aux Facultés Saint-Louis de Bruxelles)

14h00 – 17h00 : « Expérience sensible, émotions et rhétoriques de la perversité dans les conflits urbains : terrains changeants, choix théoriques et tradition méthodologique ».

Tommaso Vitale

(sociologue, Professeur à l’Université La Bicocca, Milan)

 

Vendredi 15 février 2008

09h00 – 12h00 : « Sur la nouvelle question urbaine : hétérotopies urbaines et logiques de l’abandon »

Mauro Magatti

(sociologue, Professeur à l’Université Catholique du Sacré-Cœur de Milan)

14h00 – 17h00 : "l'investissement esthétique des milieux de vie, l'exemple d'Arnhem et de Tver"

Nathalie Blanc

(géographe, chercheuse au CNRS, LADYSS)

 

 

 

Délai d'inscription : 04 février 2008