Titre

Enfance, droits et politique

Auteur Michele Poretti
Directeur /trice Sandro Cattacin
Co-directeur(s) /trice(s) Yvan Droz (IHEID)
Résumé de la thèse En attribuant aux enfants le statut de sujet de droit, la Convention des Nations Unies relative aux Droits de l’enfant adoptée en 1989 constitue un tournant dans l’histoire de la relation entre la Cité et les enfants. Si la Convention constitue un acte politique particulièrement significatif, les défenseurs des enfants et de leurs droits tendent souvent, paradoxalement, à dépolitiser les enjeux qui entourent l’enfance. Sur la base de quatre cas d’études tirés de l’agenda local et international, la thèse vise à éclairer les raisons qui amènent les acteurs, selon les contextes, les périodes ou les thèmes, à politiser ou à dépolitiser l’enfance. En suivant les acteurs au plus près, y compris dans leurs hésitations et dans leurs controverses, elle espère notamment mettre en lumière les enjeux moraux, politiques et économiques auxquels répondent les politiques et les pratiques centrées sur les enfants.
Statut au milieu
Délai administratif de soutenance de thèse
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing