Titre

L'art d'accomoder les ancêtres de la nation. Analyse du processus patrimonial en Chine à travers la catégorie des "tombes antiques" [titre provisoire]

Auteur Pascale Bugnon
Directeur /trice Basile Zimmermann
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Depuis 1961, la République populaire de Chine a mis en place une vaste politique patrimoniale, valorisant différents lieux et sites. Parmi ceux-ci, les tombeaux de Qufu (Shandong), ville récemment érigée en "symbole de la culture chinoise", permettent une réflexion non seulement sur ce qui est montré comme la culture traditionnelle chinoise, mais également sur sur la constitution d'un lieu de commémoration des ancêtres de la nation. Dans ce contexte, quel rôle est attribué à la "culture"? Et quelles sont les conséquences induites par le processus patrimonial? A travers la catégorie des "tombes antiques", cette recherche permettra de faire un constat de la situation actuelle des sites, d'estimer les effets de la désacralisation et la part de réinvention qui a touché certains d'entre eux tout en accordant une attention aux grandes question qui traversent la société chinoise contemporaine: interactions entre minorités ethniques et Han, place accordée à la religion, à la "tradition", à l'histoire et à la "culture".
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing