Titre

Discours politique et dispositifs de vision. Etude des ciné-tracts, des vidéo-tracts et de leurs résurgences contemporaines

Auteur Achilleas Papakonstantis
Directeur /trice Prof. Maria Tortajada
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Le présent projet entend développer une réflexion historique, théorique et épistémologique sur un objet singulier et méconnu, le tract politique audiovisuel, déployé sur trois périodes historiques à partir de corpus clairement délimités. Notre périodisation se base sur le choix de certains moments clés en fonction des événements politiques qui ont suscité une production audiovisuelle militante, ainsi que sur les transformations dans les formats et les dispositifs employés par cette production : les ciné-tracts des « années 1968 », les vidéotracts des années 1970-1990 et les tracts audiovisuels réalisés et diffusés à l’ère du numérique. De cette manière, nous ouvrirons à un questionnement qui nous permettra d’étudier l’influence des transformations technologiques sur la forme de positionnement et d’intervention politique. Un travail de prospection sera exigé afin de découvrir dans les archives, inédites ou non, des tracts audiovisuels, souvent conçus sans aucune conscience du patrimoine, concentrés sur l’efficacité immédiate et considérés actuellement comme perdus. Parallèlement, une lecture précise des documents d’archive, une analyse des pratiques ainsi que la création de sources originales (entretiens et correspondances avec les témoins) seront mises au service de la reconstitution des dispositifs de création-diffusion-intervention à des moments historiques révolus, capables de mettre en lumière des potentialités inexplorées des médias audiovisuels contemporains. Nous questionnerons ainsi tous les éléments qui traversent l’objet historique « tract audiovisuel » : appareillage technique, acteurs individuels et collectifs, institutions culturelles et politiques et, bien évidemment, les bandes filmiques/vidéo/numériques elles-mêmes. Dans notre travail, nous adopterons une approche centrée sur l’analyse des dispositifs de vision et d’audition. En employant cette grille d’analyse, nous déplacerons notre regard des tracts, entendus comme des « textes » audiovisuels, vers un modèle plus large, déterminé chaque fois par son contexte historique et concrétisé dans une conjonction particulière entre des objets techniques, des éléments représentationnels et des positions spectatorielles. Notre ambition est, dans une sorte de mouvement réciproque, d’analyser d’une part un corpus très peu étudié, ancré à des expériences militantes en film et en vidéo du passé, à partir de l’éclairage des pratiques audiovisuelles contemporaines (internet, réseaux sociaux, blogs, téléphones portables, la question de l’interactivité, la place et le rôle de l’utilisateur, etc.), d’autre part de proposer des formes, intellectuelles et pratiques, d’intervention politique à l’intérieur du nouveau paradigme technologique par le redéploiement de la nouveauté des séquences historiques (politiques et socioculturelles) antérieures.
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse 2021
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing