Titre

Agir dans la clandestinité : Analyse des parcours des immigrés clandestins africains en termes d’action

Auteur Alexis Clotaire Bassole
Directeur /trice Sandro Cattacin
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse L’objectif de ma recherche est d’analyser l’action dans le parcours migratoire clandestin africain. Il s’agit de cerner les logiques de penser et d’agir des immigrés clandestins à la lumière du durcissement des mesures sécuritaires de contrôle des frontières et des politiques d’accueil sélectives en Europe occidentale. La recherche porte sur trois espaces significatifs dans le parcours migratoire clandestin africain : le Mali symbolisant l’espace de départ ; le Maroc symbolisant l’espace de transit et la Suisse symbolisant l’espace d’accueil. Elle part d’un problème général : Comment les clandestins africains parviennent-ils à atteindre l’Europe au regard des obstacles qui jalonnent les parcours détournés ? En d’autres termes, quelles sont les logiques d’action et les stratégies activées par les clandestins africains pour réaliser leur rêve ? La recherche circonscrite à l’immigration clandestine africaine, problématique qui malgré ses diverses interpellations se trouve encore à un état embryonnaire, est consacrée à l’analyse de la nature, des formes, des contextes et des ressources de l’action dans une situation complexe de mobilité humaine. Elle porte sur l’action d’acteurs sociaux dans des situations d’incertitude et de vulnérabilité.
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse 2011
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Xing