Titre

Les interdépendances de la confiance: Une approche configurationnelle des liens sociaux.

Auteur Ivan De Carlo
Directeur /trice Eric Widmer
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Avec cette thèse, nous voulons prendre de la distance avec les perspectives théoriques dominantes de l'étude de la confiance dans les sciences sociales. Nous adopterons le cadre théorique de la sociologie configurationnelle initiée par l'œuvre de Norbert Elias. Notre étude s’articulera sur trois dimensions théoriques principales qui déboucheront sur trois opérationnalisations. La première dimension aborde la notion de confiance au niveau «microsociologique»: la notion de configuration peut appréhender la confiance à l'intérieur d'un réseau social. Nous nous concentrerons sur l'étude de la configuration «générique», c'est-à-dire basée sur l'importance des relations interpersonnelles sans spécification précise, et sur la configuration familiale de l'individu, basée sur les personnes importantes membres de sa famille. La deuxième dimension concerne le niveau «mésosociologique»: la configuration traduit les effets des participations sociales sur la confiance. Nous appréhenderons la confiance comme soumise à des forces créées par les différents réseaux d’affiliation des individus positionnés à l’intersection de champs sociaux différents.La troisième dimension s'intéresse aux évolutions temporelles de la confiance selon la position dans le parcours de vie, selon les différentes classes d'âge et selon le contexte sociohistorique. La configuration traduit les effets des temporalités individuelles et sociohistoriques sur la confiance.(Autres infos: http://www.unige.ch/ses/socio/ivandecarlo.html)
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse
URL http://www.unige.ch/ses/socio/ivandecarlo.html
LinkedIn
Facebook
Twitter
Xing