Titre

Rénovation de l’enseignement primaire genevois : modes de socialisation, pratiques pédagogiques et inégalités sociales

Auteur Héloïse Durler
Directeur /trice André Petitat
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse La rénovation de l’enseignement primaire à Genève a entraîné l’introduction de nouveaux dispositifs pédagogiques (individualisation des parcours de formation, centration sur l’enfant, valorisation de l’autonomie et des « intérêts personnels » de l’enfant, etc.). L’objectif de notre recherche est de repérer, dans ce contexte, les processus constitutifs d’inégalités sociales à l’école primaire. Considérant l’école et la classe en particulier comme un lieu où se construit un certain mode de socialisation, nous chercherons dans la confrontation entre pratiques éducatives des familles et mode de socialisation scolaire des principes d’explication des scolarités différenciées des élèves. Nous étudierons en particulier les attitudes, conduites, formes de rapport au savoir et au pouvoir requises, de la part des élèves, par les dispositifs pédagogiques de la rénovation. Nous verrons également dans quelle mesure ces conduites sont tributaires de dispositions acquises en dehors de l’école, dans les formes de relations sociales dans le milieu familial.
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Xing