Titre

Analyse de la construction sociale des normes sexuelles à travers l’étude des pratiques et représentations de la vie sexuelle et affective des personnes désignées comme « handicapées mentales » (comparaison France – Suisse)

Auteur Lucie Nayak
Directeur /trice Claudine Burton-Jeangros
Co-directeur(s) /trice(s) Philippe Combessie
Résumé de la thèse Cette thèse a pour objectif d’analyser la construction sociale des normes sexuelles et des normes de genre à travers l’étude des représentations au sujet de la vie sexuelle des personnes désignées comme « handicapées mentales », dans une perspective de comparaison entre la France et la Suisse. Nous nous interrogerons également sur les éléments pouvant permettre de comprendre les différences de normes sexuelles et de genre entre ces deux pays qui induisent des dissemblances entre les façons d’envisager la sexualité des handicapés mentaux (notamment cultures religieuses et méthodes d’enseignement de l’éducation sexuelle). Une enquête de terrain, à la fois qualitative et quantitative, sera menée auprès des différents acteurs de l’accès des « déficients intellectuels » à la sexualité dans les deux pays : personnes considérées comme « handicapées mentales », éducateurs spécialisés, sexo-pédagogues spécialisés, parents et familles de « handicapés mentaux » et assistant(e)s sexuel(le)s.
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Xing