Titre

Le Divorce et les Suisses : Transformation de la société, facteurs explicatifs et disparités entre cantons.

Auteur Fabienne Stettler
Directeur /trice Christian Suter
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Dans un contexte social où le taux de divorce augmente de manière constante depuis des décennies, cette recherche a pour objectif de saisir les facteurs explicatifs de ce phénomène en Suisse à partir d’une analyse secondaires des statistiques publiques. L’étude du divorce est traditionnellement menée par les démographes comme une étude d’un « mouvement naturel de la population » (Forney 2009 ; Wanner & Charton 2001). La sociologie de la famille s’est, quant à elle, intéressée principalement aux conséquences du divorce ou aux fonctionnements de la famille (Kellerhals et al. 1982, 2008 ; De Singly 1993, 2007). C’est en combinant ses deux approches, à travers une étude des causes sociodémographiques du divorce et en le replaçant dans le cadre de la sociologie de la famille, que ma thèse traite la question des différences de taux de divorce entre cantons en Suisse et s’intéresse en particulier au cas neuchâtelois.
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing