Titre

Devenir médecin homéopathe: la construction d'une professionnalité atypique. Une analyse sociologique à partir du cas suisse

Auteur Jérôme Debons
Directeur /trice Claudine Burton-Jeangros
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Peu d’études de sciences sociales se penchent sur la professionnalité des médecins à pratique d’intégration directe (Tovey & Adams 2001). Cette démarche consiste à s’approprier, dans sa clinique quotidienne, les modalités de soins des médecines alternatives et complémentaires (MAC). Dans ce contexte, cette thèse s’intéresse à une catégorie de médecins emblématique d’une telle professionnalité : les homéopathes. D’un point de vue empirique, ce travail se base sur l’analyse approfondie de 26 entretiens menés auprès de médecins homéopathes (26) qui travaillent en pratique ambulatoire privée en Suisse romande et qui, pour la majorité d’entre eux, ont obtenu leur diplôme dans les années 1980-90. Le corpus de données est complété par des entretiens auprès de médecins non-homéopathes (20), de spécialistes et de médecins porte-parole. De même, un dépouillement de la presse professionnelle et des débats politiques suscités au Parlement (de 1985 à aujourd’hui) contextualise ce recueil afin de saisir les enjeux sociaux de l’incorporation des médecines dites « complémentaires » dans l’assurance-maladie (LAMal). L’analyse permet d’aborder la professionnalité des homéopathes dans ses dimensions identitaires et d’expertise. Elle privilégie une approche émique et processuelle qui met en lumière les étapes clés de l’évolution du segment vers une meilleure reconnaissance professionnelle (processus de juridiction et d’incorporation). Les principales caractéristiques de la professionnalité sont également dégagées en termes axiologiques et pratiques (dé-pharmaceuticalisation et holisme, pratiques d’intégration directe). Enfin, une analyse approfondie des récits de carrière permet de saisir le processus d’apprentissage de l’homéopathie chez ces médecins (récits d’exploration et de réorientation) ainsi que l’hétérogénéité des positionnements professionnels dans le segment (figures de professionnalité). En présence de ces résultats, la thèse propose de considérer la catégorie des médecins homéopathes comme représentative d’une professionnalité atypique.
Statut terminé
Délai administratif de soutenance de thèse 2015
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Xing