Titre

De la distanciation à la transition. Enquête sur le processus de transformation des modes de vie dans la société contemporaine

Auteur Aurianne Stroude
Directeur /trice Marc-Henry Soulet
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Ma thèse s’attache à mettre en lumière le processus vécu par les personnes qui essaient de se distancier des injonctions consensuelles de consommation et de réussite sociale, phénomène décrit également comme la simplicité volontaire. J’explore notamment ce qui se transforme au niveau de leur réseau social, de leurs pratiques quotidiennes, de leurs conceptions imaginaires et de leur identité subjective. J’ai travaillé sur trois terrains de recherche distincts : des trajectoires individuelles se caractérisant par un changement radical et volontaire du mode de vie, des collectifs affiliés au mouvement de la Transition (initié par Rob Hopkins en Angleterre) et un écovillage ardéchois. Mes résultats explicitent notamment la transformation du rapport que ces personnes entretiennent avec leur environnement, leur conception temporelle, leur recherche de cohérence et d’autonomie et la manière dont elles s’inscrivent en tant qu’acteur singulier dans un changement social plus global.
Statut terminé
Délai administratif de soutenance de thèse 2019
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Xing