Information détaillée concernant le cours

Titre

De la relation à l’échange: le don, entre intérêt et désintéressement

Dates

13 au 14 décembre 2018

Organisateur(s)

François Gauthier (UNIFR), Muriel Surdez (UNIFR), Francesca Poglia Mileti (UNIFR), Fabrice Plomb (UNIFR)

Intervenant(s)

Alain Caillé, fondateur du MAUSS (mouvement anti-utilitariste en sciences sociales), Philippe Chanial (Université de Caen), Mark Anspach (Institut Marcel Mauss), Stefan Le Courant (EHESS) et Joan Stavo-Debauge (Institut des Sciences sociales de Lausanne)

Description

L'échange, la relation sociale ou l’interaction sont au cœur de l'entreprise sociologique et anthropologique. Mais comment penser la complexité des échanges observés sur le terrain, sans réduction aux déterminations sociales, aux significations subjectives ou à l'intérêt ? Au-delà des oppositions entre utilitarisme et don, économie matérielle et symbolique, relations de domination et relations de coopération, quelles sont les nouvelles formes de d'échanges qui caractérisent les sociétés contemporaines ?

Ce séminaire résidentiel propose une réflexion sur les débats actuels autour des perspectives qui étudient les modalités de transactions dans différents espaces et domaines sociaux, à différentes échelles. Il sera l’occasion de rencontrer des représentants de la sociologie francophone, tels qu’Alain Caillé, fondateur du MAUSS (mouvement anti-utilitariste en sciences sociales), Philippe Chanial (Université de Caen), Mark Anspach (Institut Marcel Mauss), Stefan Le Courant (EHESS) et Joan Stavo-Debauge (Institut des Sciences sociales de Lausanne).

Les premiers ont animé des débats importants dans notre discipline, questionnant notamment la place respective du don et de l’intérêt dans les relations d’échanges propres aux sociétés contemporaines. Les autres ne sont pas des spécialistes de cette approche mais contribueront au débat à partir de leur objets d’étude, tel que par exemple les politiques d’accueil/de contrôle des étrangers en situation irrégulière.

Le séminaire vous permettra de découvrir quelles réflexions ou recherches récentes s’inscrivent dans l’approche privilégiée par les intervenants, qu’elle est la place de ce courant dans le paysage actuel des sciences sociales, et quelles critiques il suscite. Nous examinerons comment il permet d’appréhender (ou non..) des thématiques et objets de recherche comme le care, l’hospitalité, les phénomènes migratoires, les politiques sociales et, de manière peut-être moins évidente, le travail ou les nouvelles formes du capitalisme.

Ce séminaire vous offrira non seulement la possibilité de vous frotter à ces questions théoriques, mais aussi de discuter de votre travail en petits groupes avec des figures reconnues de la sociologie. Nul besoin de vous situer dans l’école maussienne pour y participer… au contraire nous attendons des perspectives différentes, voire divergentes pour des échanges constructifs.

Lieu

Hôtel de Gruyère

Plan

Plan

Information
Places

15

Délai d'inscription 01.12.2018
short-url short URL

short-url URL onepage