Information détaillée concernant le cours

Titre

Valeur(s), valorisation, (é)valuation

Dates

20 septembre, 23 octobre, 23 novembre, 6 décembre

Organisateur(s)

Olivier Voirol (UNIL), Luca Pattaroni (EPFL), Mischa Piraud (LAMECC), Miriam Odoni (LAMECC, UNINE)

Intervenant(s)

Louis Quéré (EHESS-CNRS), Eve Chiapello (CEMS-EHESS), Vincent Lépinay (Sciences Po Paris), Clément Homs

Description

La question de la valeur fait l'objet depuis quelque temps d'un regain d'intérêt dans les sciences sociales. Longtemps laissée à la science économique, avec ses modalités formelles et « objectives » de définition de la valeur, cette question suscite des questionnements inédits à l'heure où les fondements « objectifs » de la valeur économique sont remis en cause (par la financiarisation, le rôle accru des modalités sémantiques d'appréciation, etc.). De manière prédominante, la sociologie s'est longtemps tenue à une conception « classique » de la valeur, sans interroger les dynamiques pratiques sémantiques et normatives de sa constitution, de son effritement ou de sa recomposition. Cette question est pourtant réapparue récemment à partir du constat empirique du caractère problématique de la valeur dans une large gamme d'activités sociales, allant de l'économie – financiarisée – à l'art, du travail à la culture, en passant par les pratiques numériques.

 

En sociologie, la question de la valeur est abordée par différentes approches théoriques, parfois complémentaires, parfois inconciliables, interrogeant le phénomène sous différents angles. Le pragmatisme s'attache aux opérations de « valuation » (Dewey) au sein d'activités différenciées, y compris dans le domaine économique. Les théories de la reconnaissance appréhendent la question de la valeur sous un angle à la fois pratique et normatif. Le courant marxiste de « critique de la valeur » s'attache à l'examen des processus d'abstraction immanents au procès de valorisation capitaliste. A ces différentes perspectives théoriques s'ajoute un ensemble de travaux inscrits dans le domaine des « valuation studies » s'appliquant à étudier les pratiques de constitution, de reproduction ou de contestation de la valeur (d'objets, d'activités, d'espace, de personnes, de groupes, etc.)

 

De fait, la question de la valeur ouvre à l'étude d'espaces sociaux et d'objets variés (économie, travail, art, artisanat, culture, environnement, relations affectives, etc.). Elle offre un regard novateur sur les sphères d'activités traversées par les processus évaluatifs (arts, recherche, finance, innovation économique, innovation sociale, école, internet, médias, tourisme, etc.). L'examen de la pluralité des modalités de constitution de la valeur, de la variété des situations évaluatives, renvoie enfin à un domaine transdisciplinaire dans lequel la sociologie occupe une place clé.

 

Ce séminaire résidentiel se déroulera sous forme de quatre séances réparties entre septembre et décembre 2018, qui aborderont chaque fois une perspective particulière sur la question de la valeur, de la valuation et de la valorisation. A chaque fois, il sera question de discuter d'aspects théoriques liés aux différentes approches de la valeur, ainsi que de recherches doctorales en cours sur ces questions.

 

La première journée (jeudi 20 septembre), sera consacrée à l'approche de la valeur de John Dewey, sous la forme d'une théorie de la « valuation ». Dewey propose dans son approche de se pencher sur les différents moments et les différentes situations au cours desquelles la question de la valeur est posée de manière explicite et réflexive. A cette occasion, Louis Quéré sera notre invité, et il fera une conférence la veille à l'Unil, le 19 septembre à 17h15.

 

La seconde journée (mardi 23 octobre), sera consacrée à la valuation dans le domaine de l'économie et de la gestion, avec une attention aux outils d'évaluation et la manière dont ils configurent la valeur. Les aspects liés à la financiarisation seront également largement discutés. A cette occasion, Eve Chiapello sera notre invitée, et elle fera une conférence la veille à l'Unil, le lundi 22 octobre à 17h15.

 

La troisième journée (vendredi 23 novembre), sera consacrée à la conceptualisation de la valeur dans la sociologie de Gabriel Tarde et, en particulier, la manière dont elle lui a permis de repenser en profondeur la question de l'économie. A cette occasion, Vincent Lépinay sera notre invité, et il fera une conférence la veille à l'Unil, le 22 novembre à 17h15.

 

La quatrième journée (jeudi 6 décembre), sera consacrée à la critique de la valeur telle qu'elle s'est développée dans le sillage de la théorie critique et d'une relecture de la théorie marxiste. A partir de discussions théoriques, mais aussi de recherches empiriques, nous cherchons à examiner ses apports pour une sociologie de la valeur et de la valorisation. A cette occasion, Clément Homs sera notre invité, et il donnera une conférence la veille à l'Unil, le 5 décembre à 17h15.

Programme

 

Programme des journées

 

Première journée (Géopolis, salle 2224)

Jeudi 20 septembre 2018

Matin

09h30-10h00 Introduction à la journée

10h00-11h00

Louis Quéré (Institut Marcel Mauss, EHESS) 

Pause 15 min

11h15-12h30

Discussion de textes

12h30

Repas de midi

Après-midi

14h00 – 16h00 Présentation de recherches en cours

Pause 30 min

17h00-17h30

Discussion conclusive (30 min)

 

Deuxième journée (Géopolis, salle 5899)

Mardi 23 octobre 2018

Matin

09h30-10h00 Introduction à la journée

10h00-11h00

Eve Chiapello (Institut Marcel Mauss, EHESS)

Pause 15 min

11h15-12h30

Discussion de textes

12h30

Repas de midi

Après-midi

14h00 – 16h00 Présentation de recherches en cours

Pause 30 min

17h00-17h30

Discussion conclusive (30 min)

 

Troisième journée

Vendredi 23 novembre 2018

Matin

09h30-10h00 Introduction à la journée

10h00-11h00

Vincent Lépinay (NN)

Pause 15 min

11h15-12h30

Discussion de textes

12h30

Repas de midi

Après-midi

14h00 – 16h00 Présentation de recherches en cours

Pause 30 min

17h00-17h30

Discussion conclusive (30 min)

 

Quatrième journée

Jeudi 6 décembre 2018

Matin

09h30-10h00 Introduction à la journée

10h00-11h00

Clément Homs (NN)

Pause 15 min

11h15-12h30

Discussion de textes

12h30

Repas de midi

Après-midi

14h00 – 16h00 Présentation de recherches en cours

Pause 30 min

17h00-17h30

Discussion conclusive (30 min)

 

Lieu

Université de Lausanne

Information

En marge de ces journées doctorales, auront lieu 4 conférences publiques à l'Université de Lausanne:

Mercredi 19 septembre 2018 (Géopolis, salle 2121)

17h15

Louis Quéré (Institut Marcel Mauss, EHESS) 

« Sur l'objectivité des valeurs. Pourquoi préférer Dewey à Durkheim ? »

Université de Lausanne, Géopolis.

 

Lundi 22 octobre 2018 (Géopolis, salle 2235)

17h15

Eve Chiapello (Institut Marcel Mauss, EHESS) 

« La financiarisation de la valuation »

Université de Lausanne, Géopolis.

 

Jeudi 22 novembre 2018

17h15

Vincent Lépinay (NN) 

Titre à venir

Université de Lausanne, Géopolis.

 

Mercredi 5 décembre 2018

17h15

Clément Homs (NN) 

Titre à venir

Université de Lausanne, Géopolis.

Places

15

Délai d'inscription 06.12.2018
short-url short URL

short-url URL onepage