Titre

Translating communities: How LGBTI* advocates in transnational advocacy networks shape national social and political landscapes

Auteur Kwaku ADOMAKO
Directeur /trice Sébastien Chauvin
Co-directeur(s) /trice(s) Claire Somerville
Résumé de la thèse

Les activistes luttant pour les droits fondamentaux des minorités sexuelles s’organisent de plus en plus au niveau mondial. Ils et elles déploient à la fois un vocabulaire et des modes d’action spécifiques au nom de la protection d’une liste d’identités résumées par l’acronyme LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, trans et intersexe). Dans la dernière décennie, cette « transnationalisation » des droits sexuels a parfois été dénoncée comme impérialiste, en ce qu’elle tenterait d’imposer des identités et des politiques qui ne reflètent pas la diversité sexuelle et de genre telle qu’elle existe dans les pays du Sud global notamment.

Statut au début
Délai administratif de soutenance de thèse 2023
URL http://p3.snf.ch/project-188088
LinkedIn
Facebook
Twitter
Xing